LES AMIS DU VIEUX FECAMP
A LA DECOUVERTE DU PATRIMOINE


Sortie du dimanche 5 aožt 2012 aprs-midi




Les ch‰teaux de Mirville et de Filires



               


Ch‰teau de Mirville


Ch‰teau de Filires


Les Amis du Vieux-FŽcamp et du Pays de Caux avaient choisi Mirville et Filires pour leur sortie du dimanche 5 aožt 2012.

Une soixantaine de personnes ont pu ainsi dŽcouvrir ou redŽcouvrir ces deux magnifiques demeures chargŽes dÕhistoires locales et internationales quand on sait que le baron de Coubertin sŽjourna ˆ Mirville (une plaque commŽmore le centime anniversaire de sa naissance 1863 Ð 1937).

Belle construction du XVe sicle, brique rose, silex et grs, cet Ždifice est de style typiquement cauchois.

Monsieur De Navacelle, propriŽtaire des lieux, nous rŽserva un accueil averti.


Au ch‰teau de Filires, ils ont ŽtŽ accueillis par M. et Mme de Persan qui leur fit les honneurs de la visite.

Le ch‰teau de Filires a ŽtŽ ŽlevŽ sur la plateforme dÕune maison forte mŽdiŽvale entourŽe de douves. La dernire sŽcheresse a permis de dŽcouvrir le tracŽ de cette maison forte, toujours visible au milieu de la cour dÕhonneur.

Sous Henri IV, les seigneurs de Filires y construisirent un manoir en pierre de taille. En 1768, le marquis de Mirville entreprit de remplacer le logis par un autre, plus important. Les travaux sont interrompus peu avant la RŽvolution Franaise, si bien que lÕon peut aujourdÕhui admirer deux ch‰teaux juxtaposŽs, lÕun dՎpoque Henri IV, et lÕautre dՎpoque Louis XVI.

Le colombier en damier noir de silex et calcaire appartient au manoir du XVIe sicle, alors que les Žcuries et remises monumentales dites Ç le d™me È sont du XIXe sicle. LÕensemble est au centre dÕun immense clos-masure, typique du pays de Caux, entourŽ de talus plantŽs et complŽtŽ par une allŽe de htres nommŽe Ç la cathŽdrale È. Il faut voir aussi le jardin avec ses beaux massifs de rhododendrons.

Le mobilier exceptionnel prŽsentŽ dans le logis offre un bel exemple de lÕameublement dÕun ch‰teau du XVIIIe sicle.


Au ch‰teau de Mirville


Au ch‰teau de Filires

Cliquez sur l'image pour l'agrandir