L'association

Le Patrimoine de Fécamp

Fécamp aujourd'hui

Fécamp demain

Présentation de l'association

Ses débuts

L'Association des Amis du Vieux-Fécamp et du Pays de Caux a tenu sa première réunion le 18 novembre 1909, au cours de laquelle le Docteur Léon Dufour devait être élu président. Il le restera jusqu'en 1925.

Les statuts adoptés en 1909 précisaient les buts poursuivis par les premiers membres fondateurs, avant tout passionnés d'histoire locale. Entre autres :

 

Ces objectifs demeurent, bien entendu, mais les statuts adoptés plus récemment traduisent le désir de l'Association de s'intéresser à tous les aspects de la Culture ainsi qu'à la protection de la Nature et de l'Environnement en général.

 

Le Vieux-Fécamp se félicite des bonnes relations qu'il entretient avec la Municipalité, les Musées municipaux, les services de l'Animation du Patrimoine, la Bibliothèque et les Archives municipales.

 

Ses objectifs

 

Loin d'être un cercle fermé, l'Association tient au contraire à être largement ouverte sur l'extérieur, à faire connaître ses activités au plus grand nombre et à susciter l'intérêt du Public pour celles-ci.

A titre d'exemple, c'est ainsi que le Vieux-Fécamp s'attache à sensibiliser la population à l'importance que présentent les travaux effectués sur les façades des maisons. De là dépend l'aspect des rues de Fécamp qui doit être digne de son label de "Ville d'Art et d'Histoire". Les propriétaires, mais aussi les entrepreneurs, doivent y réfléchir avant d'entreprendre des travaux. Des Amis du Vieux-Fécamp peuvent même les aider, tant dans leur recherche de solutions que pour les aider à orienter leurs démarches.

Dans cet objectif de sensibilisation, l'Association signale de temps en temps, - grâce à l'aimable accueil de la Presse locale -, des rénovations dont les auteurs méritent d'être félicités et qui pourraient servir d'exemples à suivre. On éviterait sans doute ainsi que se reproduisent à l'avenir des travaux défigurant un immeuble et enlaidissant une rue.

Cela se remarque hélas de place en place au point d'entendre parfois dire :

Les évènements évoluent favorablement puisque Fécamp a décidé, par délibération du Conseil municipal en date du 5 octobre 2001, la mise en place d'une Z.P.P.A.U.P. (Zone de Protection du Patrimoine Architectural et d'Urbanisme Paysager). Le projet de règlement en a été arrêté lors de la séance du 7 octobre 2005.

Les Amis du Vieux-Fécamp espèrent pouvoir relayer les informations des autorités compétentes en ce domaine. Ils souhaitent, d'une manière générale, avoir des relations confiantes et constructives tant avec les élus des Collectivités qu'avec les représentants des Administrations diverses.

Ils sont bien conscients que tout n'est pas possible, tout de suite, et leurs souhaits se veulent raisonnables et concrets. Il suffit parfois de mesures provisoires prises à temps pour éviter la dégradation d'un élément du patrimoine et ainsi préserver l'avenir.

Ou bien il peut être judicieux de saisir l'occasion d'acquisitions à l'amiable pour se donner les moyens d'engager plus tard une opération dans des conditions plus faciles. On peut penser ainsi au parvis de l'Abbatiale longé par un groupe de maisons constituant la "Porte majeure" de l'ancienne abbaye de Fécamp. L'ensemble est actuellement divisé en 7 lots cadastraux qui ont été presque tous mis en vente ces dernières années. (On ne peut s'empêcher de penser à l'action exemplaire de la Municipalité de Montivilliers qui, en une vingtaine d'années d'actions persévérantes, a réussi a réunir et à restaurer les éléments divisés et défigurés des anciens bâtiments monastiques pour offrir aujourd'hui, à l'admiration de tous, une abbaye retrouvée, et à y proposer un parcours du plus haut intérêt).

 

Ses activités

 

Comme aussi, en 2001, à l'initiative du Vieux-Fécamp, l'ouverture d'un Bureau temporaire de La Poste, les 3 et 4 juin dans le cadre du Palais Bénédictine. L'Association avait édité à cette occasion une série de 4 cartes postales représentant l'abbaye de Fécamp à diverses époques de son histoire. Oblitérées avec la cachet à date illustré "Millénaire Guillaume de Volpiano" spécialement créé, elles constituent le souvenir philatélique officiel de l'événement (numérotées de 1001 â 2001, il est encore possible de se procurer ces cartes, au prix de 7 euros, sauf épuisement entre-temps).

 

Jean-Pierre DURAND-CHEDRU

 

Le siège social de l'Association des Amis du Vieux-Fécamp et du Pays de Caux est établi au 113, rue Alexandre Le Grand - 76400 Fécamp

La correspondance doit être adressée à:

Mademoiselle Annick Carpentier, secrétaire et vice-présidente des Amis du Vieux-Fécamp.

32, rue Théagène-Boufart, 76400 Fécamp.