L'association

Le Patrimoine de Fécamp

Fécamp aujourd'hui

Fécamp demain

Mieux connaître d'où on vient pour savoir où on va

Le mot du Président

JANVIER 2007

 

Cette nouvelle année ne peut commencer sans que nous formions des voeux pour vous-même et pour tous les êtres qui vous sont chers.

Bien sûr, nous aurons une pensée très forte pour tous ceux qui sont dans la souffrance, victimes de la maladie, de la brutalité et l'égoïsme des hommes.

Nous voulons espérer vivre dans une société plus humaine.

Mon propos sera court. Il sera optimiste dans la mesure où je pense pouvoir vous dire que 2006 a été une bonne année pour les Amis du Vieux Fécamp, ponctuée par des rencontres diverses ouvertes à toutes et à tous.

Elle restera une année de décisions importantes, qu'il fallait peser, mesurer. C'est en effet la première fois que l'association des Amis du Vieux Fécamp se pourvoit en justice pour la défense du Patrimoine fécampois (dossier de la Boucane Lemesle 62 rue Herbeuse). Avons-nous franchi « Le Rubicon » ? En laissant faire, nous n'étions plus dans l'esprit de la mission qui nous réunit. Il ne faut pas qu'il soit dit : « Mais que font les Amis du Vieux Fécamp ? » ou « Ils font beaucoup de bruit pour peu d'effet ».

Nous étions arrivés au bout d'une recherche de consensus sur laquelle venait se greffer une forme de naïveté.

Notre association se porte bien. Les premières appréciations étant les attentes que vous manifestez. Pour y répondre, elles entraînent la responsabilité et le travail des administrateurs. Leurs signatures et leur implication dans les sujets traités dans ce courrier en sont la preuve.

Nos sorties sont remarquablement préparées grâce au talent de JP BALIER, Louis LAGARDE et Annick CARPENTIER qui assure par ailleurs une organisation administrative précise et ô combien utile.

Nos finances sont saines, notre trésorier y veille.

Notre site internet remodelé par Vincent LE GRAND et Pierre WALLON est plus adapté à l'actualité. Il devient un outil de communication important ;

L'éditorial signé par Louis LAGARDE, vice-président, situe notre pensée. J'en profite pour le remercier pour ses conseils, sa courtoisie, son esprit de groupe.

Notre conseil d'administration forme un groupe homogène, engagé, où chacun travaille.

Alors, pourquoi ne pas dire : « tout va bien », mais aussi considérer qu'en matière de protection et d'animation du Patrimoine, l'attention doit être constante et la remise en cause permanente.

 

VOILA NOTRE ENGAGEMENT.

AMIS DU VIEUX FECAMP

 

Bien sincèrement