L'association

Le Patrimoine de Fécamp

Fécamp aujourd'hui

Fécamp demain

Lettre à Monsieur Patrick Jeanne à propos du Palais Ducal


 

Monsieur Patrick JEANNE
Maire
Mairie    
Place du Général Leclerc
76400 – FECAMP

Fécamp, le 9 mars 2011

Monsieur le Maire,

Nous nous permettons de retenir à nouveau votre attention sur l’état de délabrement que présente le Palais Ducal. Nous avions évoqué cette situation en avril 2010. Nous nous autorisons à dire qu’elle devient récurrente, et que rien de rationnel pour une protection dans le temps n’est entrepris.

Ne nous mettons pas en situation de constater un arrêté de mise en péril, ce qui en l’état actuel se présente comme un risque apparent.

Cette situation ne vous a pas échappé. Vos services ont posé des filets rue du Maréchal de Lattre de Tassigny.  On peut observer un risque d’éboulement sur la voie ferrée, les murs ne devant leur maintien qu’aux lierres toujours de plus en plus prospères. « On ne peut tout garder », nous en convenons, d’éminentes personnes en charge du Patrimoine l’ont déjà dit, mais il s’agit là d’un patrimoine exceptionnel, très lié à l’image de notre ville, comme en témoigne le paragraphe historique qui donne à ce dossier toute la responsabilité qui en découle.
  • Richard Ier duc de Normandie était né à Fécamp dans ce palais
  • la famille ducale était résidente habituelle de ces lieux
  • elle avait été - surtout Richard II - grande bienfaitrice de l'abbaye où allaient être inhumés Richard Ier et Richard II
  • Robert comte d'Evreux, fils de Richard Ier, archevêque de Rouen a été enterré à Fécamp
  • Mauger de Normandie, fils de Richard II, a été religieux à Fécamp mais aussi archevêque de Rouen
  • Nicolas, fils de Richard III a été religieux à Fécamp
  • Henry de Sully, petit fils de Adèle et arrière petit fils de Guillaume le Conquérant a été abbé de Fécamp
  • Le palais ducal est indissociable avec l'abbatiale
Nous considérons que le devenir du Palais Ducal engage tout un mode, en particulier les fécampois. C’est en cela que nous voulons agir à vos côtés. Accepteriez-vous que sous votre contrôle un examen des lieux soit fait par quelques-uns de nos amis spécialistes ?
 
En espérant que ce courrier retiendra votre attention,

Nous vous prions de croire, Monsieur le Maire, à l’assurance de toute notre considération.

Jean-Claude OMONT
Président

P.S : nous profitons de ce courrier pour signaler les rejets de toute nature qui encombrent les abords de la voie ferrée visibles du tunnel au-dessus.



POSITION DES AMIS DU VIEUX-FECAMP

et du PAYS de CAUX


sur le P.L.U. de FECAMP


Suite au rapport de présentation (volume 1) les EQUIPEMENTS, implantantions et besoins :

-2e paragraphe « Plateau Saint-Jacques »
-La municipalité propose de conforter ce pôle d'équipements
Notre idée : rendre possible l'accessibilité par la « Côte Blanche » pour rejoindre le dernier virage de la rue Nelson Mandela. Cela n'interdit pas de prévoir une urbanisation !...( LIVRE BLANC page 137.3 )

-Relation NORD-SUD (chaussée Gayant)
Ce point noir routier (page 29) est à reconsidérer : plutôt que de prévoir des voies d'aller et retour à hauteur de la Caisse d'Epargne (coût élevé du fait de l'altimétrie). Notre proposition du LIVRE BLANC (pages 138 à 140)
  • - pour améliorer l'accès vers la plage, créer une voie indépendante ne pénétrant pas dans le giratoire et tournant à droite.
  • - pour la circulation vers le centre ville, maintien du rond-point avec une voie directe vers l'avenue Gambetta.

Concernant le Patrimoine :

Nous rappelons la responsabilité du monde fécampois pour tout ce qui concerne les édifices, aujourd'hui en particulier.
  • - Le PALAIS DUCAL en état de délabrement, laissé à l'abandon et sous la menace d'un arrêté de mise en péril éventuel mériterait une réhabilitation. Une amélioration consisterait à crér un pôle de tourisme culturel comportant L'Abbaye,la Maison du      Patrimoine, le Moulin des Moines et la Porterie (maîtrise du foncier). Cette proposition permettrait un cheminement autour de notre Abbatiale et une relation par les voies piétonnes pour les chalands. (LIVRE BLANC pages 110 à 115).
  • - L'ESPACE JULES FERRY
Considérant les démolitions en cours, il serait bien d'élargir le panorama sur l'Abbatiale. Nous rappelons l'intérêt de ce quartier de la Ville offrant des exemples de l'architecture fécampoise (briques et silex) et à cet égard à conserver l'exemple figure 80 du LIVRE BLANC.

Jean-Louis CHERON

Administrateur-Architecte

Jean-Claude OMONT

Président de l'Association
des Amis du vieux Fécamp
et du Pays de Caux