L'association

Le Patrimoine de Fécamp

Fécamp aujourd'hui

Fécamp demain



Mieux connaître d'où l'on vient pour savoir où l'on va

Centenaire de l’Association des Amis du Vieux Fécamp

Inauguration de l'exposition Camille Albert



Jean-Claude OMONT, un président heureux !

Pour un ensemble d’éléments, je vais vous en parler…
Vous êtes nombreux ! Je vous salue chaleureusement toutes et tous. Nous sommes dans ce haut lieu du Patrimoine qui est le Palais Bénédictine, entourés des personnalités qui ont répondu à notre invitation,
  • Monsieur le Sénateur,
  • Monsieur le Maire,
  • Monsieur le Président de la CCI
  • Monsieur LEMETTAIS du Crédit Agricole
  • Père Olivier MABILLE
  • Je dois excuser Monsieur FIDELIN, retenu par une réunion de la CODAH
Je me retrouve dans cette salle des Abbés, où j’ai souvent officié, investi d’une responsabilité.



Les personnalités ont été accueillies par Mme Danièle DELAULE, responsable des relations publiques du Palais Bénédictine, de gauche à droite, Pierre VIRICEL, chargé de la Culture à la Mairie de Fécamp, Estelle GRELIER, Présidente de la Communauté de Communes de Fécamp, députée européenne, Patrick JEANNE, Maire de Fécamp, Jean-Claude OMONT, Président des Amis du Vieux Fécamp, Louis LAGARDE, Président d'Honneur des Amis du Vieux Fécamp, Charles REVET, Sénateur, Bertrand DUBOYS FRESNEY, Président de la CCI Fécamp-Bolbec.


Cliquez sur l'image pour l'agrandir
Quel retour, mais un peu d’émotion en même temps !

Heureux, parce que nous avions appelé de nos vœux, dans notre courrier de janvier, que ce Centenaire se fasse en symbiose avec les secteurs du monde politique, économique, éducatif, religieux, associatif. Ces vœux sont exaucés.

Monsieur le Maire, la Ville de Fécamp ou a apporté son soutien au niveau de ce que nous attentions (5.000 €). Vous êtes intervenu pour que le Conseil Général en fasse autant.

Notre Député, M. Daniel FIDELIN, a renouvelé son allocation parlementaire de même valeur (2.500 €).

Le Crédit Agricole est un partenaire économique,

Le Palais Bénédictine nous reçoit et nous aide en beaucoup de circonstance,

La CCI nous soutient depuis longtemps au quotidien,

Le Père Olivier MABILLE nous a ouvert les portes des sites culturels dont il a la charge

Nous avons bien fonctionné avec les responsables des collèges et lycées

Nous entretenons des relations étroites et sympathiques avec beaucoup d’associations : Amis de l’Abbatiale, Amis du Vieux Dieppe, de St Valery, Association Hôpital de Fécamp Hier et Aujourd’hui, Cote Pilote, Amis de la Vallée de la Ganzeville, SAS’DIT, les Amis des Musées.

Le Patrimoine dans ses valeurs, sa pluralité, est réuni.

Alors, comment ne pas être un Président heureux ?

Le budget est assuré, le programme proposé se déroule, et aujourd’hui nous en sommes à l’exposition C. ALBERT, le grand architecte de Fécamp et du Pays de Caux.

Bien sûr, c’est L. LAGARDE, notre Président d’honneur, le Commissaire de l’exposition qui va vous en parler.
Je veux simplement dire qu’il fallait mettre l’accent sur ce qu’il nous a laissé, peut-être quelque peu oublié.

Nous avions aussi cette énorme opportunité de faire appel au talent de L. LAGARDE. Cela représente un travail, une réflexion, des recherches de plusieurs mois.

Cette exposition stigmatise la rencontre de deux hommes : Alexandre LE GRAND et Camille ALBERT. La rencontre du « Génie » et du « Talent ».

En proposant cette exposition, L. LAGARDE fait  preuve de talent avec du génie, et aussi, il en faut dans ces circonstances, de passion.

Merci Louis !

Il a réuni autour de lui un comité d’étude. Je les cite : N. LAGARDE, L. MALANDAIN, Ch. LEGROS, Ch. MOIGNARD, N. LEROUX.

Et puis, pour terminer dans ce climat euphorique, Monsieur le Maire, je vais me permettre une demande : que la mémoire des deux hommes que nous honorons aujourd’hui soit réunie au quotidien dans un même lieu, que le Parvis Bénédictine, face au Palais, devienne le « Parvis Camille ALBERT », desservi par la rue A. LE GRAND.


Monsieur JEANNE, dans son propos, se félicitait des bonnes relations rétablies et donnait un accord de principe sous réserve d’acceptation du Conseil.





Septembre 2009

Suite de l’exposition Camille ALBERT




Cette exposition qui présente l’œuvre de ce grand architecte à Fécamp et en Pays de Caux poursuit un itinéraire intéressant souhaité par les responsables de l’association.

Après le Palais Bénédictine, salle des Abbés, où 50.000 à 60.000 touristes sont passés, elle est proposée aux habitants du Pays des Hautes Falaises dans le grand hall de l’hôpital intercommunal.

Elle est ainsi accessible à toutes les personnes qui se soucient de l’histoire du Patrimoine dans notre région, et ce jusqu’à fin octobre.

Nous remercions M. RENAUD, Directeur de l’hôpital pour son accueil.