L'association

Le Patrimoine de Fécamp

Fécamp aujourd'hui

Fécamp demain

Compte rendu de la sortie du samedi 6 octobre 2007

SORTIE DES AMIS DU VIEUX FECAMP
LE 6 OCTOBRE 2007
BAIE DE SOMME


   
La sortie en autocar organisée traditionnellement le 1er week-end d’octobre a eu lieu ce samedi avec pour destination la Baie de Somme.

Notre première étape était RUE, port de mer prospère du Comté de Ponthieu au Moyen Age, pour la visite de deux chapelles :

La chapelle du Saint-Esprit, chef d’œuvre parfait de l’art gothique flamboyant des XVe et XVIe siècles et qui doit son origine à un crucifix découvert dans une embarcation échouée sur la plage de RUE en 1101.

Cette sainte relique en provenance de Jérusalem attire de nombreux pèlerins et leurs dons permirent la construction et l’embellissement de cette chapelle. A l’époque révolutionnaire, le crucifix fut brûlé, et seul l’avant-bras droit a pu être récupéré et sauvegardé. Aujourd’hui il est vénéré dans un reliquaire fixe derrière l’autel.

Dès la découverte du crucifix, RUE devint une ville d’accueil pour les pèlerins. Une organisation hospitalière et ecclésiastique se mit alors en place, dont il reste la chapelle de l’Hospice, dédiée à St Nicolas et St Jacques le Majeur. La charpente est en carène de navire renversé et les poutres sculptées représentent des scènes de chasse. Dans le chœur, un tableau de Saint Augustin est attribué à Philippe de Champagne.

Nous avons ensuite rejoint Le CROTOY pour une courte halte. Ce petit port est une ancienne place forte où Jeanne d’Arc fut enfermée au château en 1430.

Ce samedi, la Fête de la Transhumance des moutons animait agréablement le front de mer.

Par la route longeant les « molières », pâturages des moutons de pré-salé, nous sommes arrivés à Saint-Valéry-sur-Somme pour déjeuner au Relais de Guillaume de Normandy, en bordure de la digue promenade.

Cette ville fortifiée dès le IXe siècle, reconstruite aux XIIIe et XIVe siècles, garde de nombreux vestiges de son histoire.

En 1066, Guillaume le Conquérant partit de ce port à la conquête de l’Angleterre avec plus de 1000 drakkars, et en 1430, Jeanne d’Arc, prisonnière des Anglais et venant du Crotoy, y fit une courte halte.

Cette cité comprend :


Au cours de la promenade, nous avons pu voir les fortifications, la Porte de Nevers, évoquant les Ducs de Nevers possédant la ville au XVIIe siècle, la Porte Guillaume entre deux tours majestueuses et la Tour Harold.

Près de la Porte Guillaume s’étendait l’Abbaye de Saint-Valéry dont subsiste le château abbatial à front sculpté.
L’église Saint-Martin du XIVe siècle, située en bordure des remparts est de style gothique avec appareil de grès/silex à damiers et présente l’originalité de posséder deux nefs égales.
Une vue magnifique de la Baie, des maisons très anciennes, et des ruelles fleuries a agrémenté cette promenade.
Quarante six personnes ont participé à cette sortie qui s’est déroulée sous un soleil radieux et dans une excellente ambiance.
Bravo pour l’organisation !



Cliquez sur l'image pour l'agrandir.

Francine Ebran